retour à l'accueil du site Etude EGRIAN

Les crues : phénomènes fréquents

Les crues, phénomène fréquent Au XIIème siècle, les turcies Au XVème siècle, 2 sortes d'aménagements 1606, la levée de Saint Antoine 1767, construction du pont de Nevers 1789-1790, 2 crues destructrices Au XVIIIème siècle, réhaussement des levées 1822-1838, le canal latéral à la Loire 1841, de nouveaux ouvrages de navigation 1846, la crue au débit le plus fort du XIXème siècle 1853-1860, 2 nouvelles levées, toujours plus hautes 1856, crue de référence sur la Loire Moyenne 1856, crue de référence sur la Loire Moyenne 1860, l'ingénieur Comoy propose 1866, la plus forte crue à Nevers 1907, la plus forte crue du XXème siècle Le XXème siècle, une urbanisation candide 2003, la piqure de rappel 2008, une crue récente

La Loire est un fleuve capricieux. Comme le montre cet histogramme représentant les hauteurs d’eau annuelles maximales mesurées durant le 20ème siècle, la Loire déborde régulièrement de son lit mineur.
Et ce n’est pas nouveau.
Dès le moyen-âge, l’homme a voulu réduire les effets des crues en trouvant des solutions techniques de protections. Il installe des turcies...

Histogramme des débits maxi annuels de la Loire


> Au XIIème siècle, les turcies...
> retour au sommaire...