retour à l'accueil du site Etude EGRIAN

Aménagement et crues de la Loire

Les crues, phénomène fréquent Au XIIème siècle, les turcies Au XVème siècle, 2 sortes d'aménagements 1606, la levée de Saint Antoine 1767, construction du pont de Nevers 1789-1790, 2 crues destructrices Au XVIIIème siècle, réhaussement des levées 1822-1838, le canal latéral à la Loire 1841, de nouveaux ouvrages de navigation 1846, la crue au débit le plus fort du XIXème siècle 1853-1860, 2 nouvelles levées, toujours plus hautes 1856, crue de référence sur la Loire Moyenne 1856, crue de référence sur la Loire Moyenne 1860, l'ingénieur Comoy propose 1866, la plus forte crue à Nevers 1907, la plus forte crue du XXème siècle Le XXème siècle, une urbanisation candide 2003, la piqure de rappel 2008, une crue récente


La Loire a toujours connu des crues.
Ses riverains ont, eux, toujours voulu s’en défendre.
Les crues du fleuve, les inondations se produisant dans son lit et les aménagements que l’homme a pu mettre en place sont intimement liés entre eux. Les premiers provoquent les autres et aggravent par la suite les suivants.
Les articles qui suivent donneront un historique des crues de la Loire en s’attardant sur les plus importantes. Ils tenteront également de resumer les grandes phases d’aménagements du fleuve et de ses abords, que ce soit pour des raisons de protection des biens, des logements, des cultures ou pour améliorer les conditions de navigation.

> Les crues : phénomènes fréquents...